fermer
Asics Whizzer Asics Whizzer Lo Tiger Asics Whizzer Chaussures Chaussures Tiger Tiger Lo CBredoEQxW
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Fila Chaussures Prix Basket Homme Online Crossover 2 Blanc vIY6gbyf7connexion avec
Inscription ClassiqueSac Trousse Dos Avec Achat Noir Vente Nike À Swoosh lKcTF1uJ3
SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T
ISBN : 2070230031
Éditeur : Gallimard (02/10/1945)

Note moyenne : 4.31Asics Baskets Ripstop Cher Pas Chaussures Gel Respector rdthQs/5 (sur 35Noir Jogger Chaussures Baskets Et Achat Blanc Lyte Asics Homme E2I9YeWDH notes)
Résumé :
Le Règne de la Quantité (1945) est un des derniers ouvrages de l'auteur (mort en 1951) et, de ce fait, est fort de l'expérience d'une vie vouée à l'étude de la spiritualité et de la tradition. Derrière son titre intrigant, l'ouvrage constate la déchéance dans laquelle se trouve le monde moderne (i.e. occidental), dépositaire et dispensateur de la pensée matérialiste, qui résume toute chose à la quantité, c'est-à-dire à la substance, aspect le plus grossier de l'exi... >Voir plus

Acheter ce livre sur

Bowling Sacs Martine Pas Femme Noir Marque Guess CherSac Tl35uFJ1Kc
  19 avril 2014
Magistral !
Les cinq premiers chapitres sont très difficiles. Je pense qu'il vaut mieux lire le Symbolisme de la CroixSacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T avant ce s'attaquer à eux. Cela étant dit, ils peuvent être passé lors d'une première lecture.
Le reste de l'ouvrage est indispensable pour comprendre les évolutions vers le bas de ces derniers siècles.
Cela étant dit, le Règne de la quantité n'a pas vocation à exposer en détail les dérives du monde moderne, mais, à exposer les principes de ces dérives et leurs raisons métaphysiques. Une bonne lecture complémentaire serait La Onzième Heure de Martin Lings, qui aborde différents exemples de manière plus concrète.
Commenter  J’apprécie          40
  11 mai 2018
Indoor Netburner Shoes Asics Gel Ballistic Hommes Court pUMVGzLqS
Je ne m'étendrais pas sur le contenu indéniablement Traditionnel et toujours difficile à discuter, faute de compétence.
Je fais deux critiques :
1) j'ai souvent regretté le manque d'arguments et d'exemples. Les affirmations semblent parfois gratuites.
2) L'auteur semble allergique à la simplicité, préférant sans cesse des phrases interminables, des tournures pénibles à suivre, des parenthèses à rallonges, et de trop nombreuses redondances. Sans perte de sens, on pourrait réduire ce livre de moitié.
J'y ai tout de même trouvé des choses intéressantes qui ne me font pas regretter sa lecture.
Pour finir, je déplore les prises de positions extrêmes de l'auteur qui taxe trop vite de "protestantisme" et "d'anti-traditionnelles" certaines voix pourtant très respectables.
Commenter  J’apprécie SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T         00
Pre PsChaussures Mixte Enfant Indoor Asics Upcourt Multisport cR53Aj4Lq
Karukera78   21 octobre 2016Court Asics Terre De Clay Homme Chaussures Sur Speed Tennis Gel 7gy6fb
Signaler ce contenuVoir la page de la critique
Un classique. Un ouvrage pas toujours facile, notamment les premiers chapitres, mais qui constitue une analyse de la modernité en profondeur qui ouvre bien des horizons. Cela en s'appuyant sur les grandes traditions spirituelles. Il y a un avant et un après la lecture de ce livre !
CommenterSacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T  J’apprécie          00
khaledzerrar   06 mars 2015
Fille Bottes Et Boots ChersGémo Pas DHEb2IYW9e
Signaler ce contenuVoir la page de la critique
rien
SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
enkidu_   12 novembre 2014
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
...en effet, dans le symbolisme biblique, Caïn est représenté avant tout comme agriculteur, Abel comme pasteur, et ils sont ainsi les types des deux sortes de peuples qui ont existé dès les origines de la présente humanité, ou du moins dès qu’il s’y est produit une première différenciation : les sédentaires, adonnés à la culture de la terre ; les nomades, à l’élevage des troupeaux. Ce sont là, il faut y insister, les occupations essentielles et primordiales de ces deux types humains ; le reste n’est qu’accidentel, dérivé ou surajouté, et parler de peuples chasseurs ou pêcheurs, par exemple, comme le font communément les ethnologues modernes, c’est ou prendre l’accidentel pour l’essentiel, ou se référer uniquement à des cas plus ou moins tardifs d’anomalie et de dégénérescence, comme on peut en rencontrer en fait chez certains sauvages (et les peuples principalement commerçants ou industriels de l’Occident moderne ne sont d’ailleurs pas moins anormaux, quoique d’une autre façon). Chacune de ces deux catégories avait naturellement sa loi traditionnelle propre, différente de celle de l’autre, et adaptée à son genre de vie et à la nature de ses occupations ; cette différence se manifestait notamment dans les rites sacrificiels, d’où la mention spéciale qui est faite des offrandes végétales de Caïn et des offrandes animales d’Abel dans le récit de la Genèse. Puisque nous faisons plus particulièrement appel ici au symbolisme biblique, il est bon de remarquer tout de suite, à ce propos, que la Thora hébraïque se rattache proprement au type de la loi des peuples nomades : de là la façon dont est présentée l’histoire de Caïn et d’Abel qui, au point de vue des peuples sédentaires, apparaîtrait sous un autre jour et serait susceptible d’une autre interprétation ; mais d’ailleurs, bien entendu, les aspects correspondant à ces deux points de vue sont inclus l’un et l’autre dans son sens profond, et ce n’est là en somme qu’une application du double sens des symboles, application à laquelle nous avons du reste fait une allusion partielle à propos de la « solidification », puisque cette question, comme on le verra peut-être mieux encore par la suite, se lie étroitement au symbolisme du meurtre d’Abel par Caïn. Du caractère spécial de la tradition hébraïque vient aussi la réprobation qui y est attachée à certains arts ou à certains métiers qui conviennent proprement aux sédentaires, et notamment à tout ce qui se rapporte à la construction d’habitations fixes ; du moins en fut-il effectivement ainsi jusqu’à l’époque où précisément Israël cessa d’être nomade, tout au moins pour plusieurs siècles, c’est-à-dire jusqu’au temps de David et de Salomon et l’on sait que pour construire le Temple de Jérusalem il fallut encore faire appel à des ouvriers étrangers.

Ce sont naturellement les peuples agriculteurs qui, par là même qu’ils sont sédentaires, en viennent tôt ou tard à construire des villes ; et en fait, il est dit que la première ville fut fondée par Caïn lui-même ; cette fondation n’a d’ailleurs lieu que bien après qu’il a été fait mention de ses occupations agricoles, ce qui montre bien qu’il y a là comme deux phases successives dans le « sédentarisme », la seconde représentant, par rapport à la première, un degré plus accentué de fixité et de « resserrement » spatial. D’une façon générale, les œuvres des peuples sédentaires sont, pourrait-on dire, des œuvres du temps : fixés dans l’espace à un domaine strictement délimité, ils développent leur activité dans une continuité temporelle qui leur apparaît comme indéfinie. Par contre, les peuples nomades et pasteurs n’édifient rien de durable, et ne travaillent pas en vue d’un avenir qui leur échappe ; mais ils ont devant eux l’espace qui ne leur oppose aucune limitation mais leur ouvre au contraire constamment de nouvelles possibilités. On retrouve ainsi la correspondance des principes cosmiques auxquels se rapporte, dans un autre ordre, le symbolisme de Caïn et d’Abel : le principe de compression, représenté par le temps ; le principe d’expansion, par l’espace. À vrai dire, l’un et l’autre de ces deux principes se manifestent à la fois dans le temps et dans l’espace, comme en toutes choses, et il est nécessaire d’en faire la remarque pour éviter des identifications ou des assimilations trop « simplifiées », ainsi que pour résoudre parfois certaines oppositions apparentes ; mais il n’en est pas moins certain que l’action du premier prédomine dans la condition temporelle, et celle du second dans la condition spatiale. Or le temps use l’espace, si l’on peut dire, affirmant ainsi son rôle de « dévorateur »; et de même, au cours des âges, les sédentaires absorbent peu à peu les nomades : c’est là, comme nous l’indiquions plus haut, un sens social et historique du meurtre d’Abel par Caïn. L’activité des nomades s’exerce spécialement sur le règne animal, mobile comme eux ; celle des sédentaires prend au contraire pour objets directs les deux règnes fixes, le végétal et le minéral. D’autre part, par la force des choses, les sédentaires en arrivent à se constituer des symboles visuels, images faites de diverses substances mais qui, au point de vue de leur signification essentielle, se ramènent toujours plus ou moins directement au schématisme géométrique, origine et base de toute formation spatiale. Les nomades, par contre, à qui les images sont interdites comme tout ce qui tendrait à les attacher en un lieu déterminé, se constituent des symboles sonores, seuls compatibles avec leur état de continuelle migration. Mais il y a ceci de remarquable, que parmi les facultés sensibles, la vue a un rapport direct avec l’espace, et l’ouïe avec le temps : les éléments du symbole visuel s’expriment en simultanéité, ceux du symbole sonore en succession ; il s’opère donc dans cet ordre une sorte de renversement des relations que nous avons envisagées précédemment, renversement qui est d’ailleurs nécessaire pour établir un certain équilibre entre les deux principes contraires dont nous avons parlé, et pour maintenir leurs actions respectives dans les limites compatibles avec l’existence humaine normale. Ainsi, les sédentaires créent les arts plastiques (architecture, sculpture, peinture), c’est-à-dire les arts des formes qui se déploient dans l’espace; les nomades créent les arts phonétiques (musique, poésie), c’est-à-dire les arts des formes qui se déroulent dans le temps ; car, redisons-le encore une fois de plus à cette occasion, tout art, à ses origines, est essentiellement symbolique et rituel, et ce n’est que par une dégénérescence ultérieure, voire même très récente en réalité, qu’il perd ce caractère sacré pour devenir finalement le « jeu » purement profane auquel il se réduit chez nos contemporains.

Voici donc où se manifeste le complémentarisme des conditions d’existence : ceux qui travaillent pour le temps sont stabilisés dans l’espace ; ceux qui errent dans l’espace se modifient sans cesse avec le temps. Et voici où apparaît l’antinomie du « sens inverse » : ceux qui vivent selon le temps, élément changeant et destructeur, se fixent et conservent ; ceux qui vivent selon l’espace, élément fixe et permanent, se dispersent et changent incessamment. Il faut qu’il en soit ainsi pour que l’existence des uns et des autres demeure possible par l’équilibre au moins relatif qui s’établit entre les termes représentatifs des deux tendances contraires; si l’une ou l’autre seulement de ces deux tendances compressive et expansive était en action, la fin viendrait bientôt, soit par « cristallisation », soit par « volatilisation», s’il est permis d’employer à cet égard des expressions symboliques qui doivent évoquer la « coagulation » et la « solution » alchimiques, et qui correspondent d’ailleurs effectivement, dans le monde actuel, à deux phases dont nous aurons encore à préciser dans la suite la signification respective. Nous sommes ici, en effet, dans un domaine où s’affirment avec une particulière netteté toutes les conséquences des dualités cosmiques, images ou reflets plus ou moins lointains de la première dualité, celle même de l’essence et de la substance, du Ciel et de la Terre, de Purusha et de Prakriti, qui génère et régit toute manifestation. (pp. 197-202)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Chaussures Homme Taille Mindblower Marine 43 Couleur Fila Orange dCxEBreQoW
enkidu_   06 mars 2015
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
Ce règne de la « contre-tradition » est en effet, très exactement, ce qui est désigné comme le « règne de l’Antéchrist » : celui-ci, quelque idée qu’on s’en fasse d’ailleurs, est en tout cas ce qui concentrera et synthétisera en soi, pour cette œuvre finale, toutes les puissances de la « contre-initiation », qu’on le conçoive comme un individu ou comme une collectivité ; ce peut même, en un certain sens, être à la fois l’un et l’autre car il devra y avoir une collectivité qui sera comme l’« extériorisation » de l’organisation « contre-initiatique » elle-même apparaissant enfin au jour, et aussi un personnage qui, placé à la tête de cette collectivité, sera l’expression la plus complète et comme l’« incarnation » même de ce qu’elle représentera, ne serait-ce qu’à titre de « support » de toutes les influences maléfiques que, après les avoir concentrées en lui-même, il devra projeter sur le monde. Ce sera évidemment un « imposteur » (c’est le sens du mot dajjâl par lequel on le désigne habituellement en arabe), puisque son règne ne sera pas autre chose que la « grande parodie » par excellence, l’imitation caricaturale et « satanique » de tout ce qui est vraiment traditionnel et spirituel ; mais pourtant, il sera fait de telle sorte, si l’on peut dire, qu’il lui serait véritablement impossible de ne pas jouer ce rôle. Ce ne sera certes plus le « règne de la quantité », qui n’était en somme que l’aboutissement de l’« antitradition » ; ce sera au contraire, sous le prétexte d’une fausse « restauration spirituelle », une sorte de réintroduction de la qualité en toutes choses, mais d’une qualité prise au rebours de sa valeur légitime et normale ; après l’« égalitarisme » de nos jours, il y aura de nouveau une hiérarchie affirmée visiblement, mais une hiérarchie inversée, c’est-à-dire proprement une « contre-hiérarchie » dont le sommet sera occupé par l’être qui, en réalité, touchera de plus près que tout autre au fond même des « abîmes infernaux ».

Homme Tennis Toile À Lacoste Coton Enfiler Blanc De Logo 2W9DEHI D’autre part, même au point de vue purement symbolique, et en tant qu’il représente la « contre-tradition », l’Antéchrist n’est pas moins nécessairement difforme : nous disions tout à l’heure, en effet, qu’il ne peut y avoir là qu’une caricature de la tradition, et qui dit caricature dit par là même difformité ; du reste, s’il en était autrement, il n’y aurait en somme extérieurement aucun moyen de distinguer la « contre-tradition » de la tradition véritable, et il faut bien, pour que les « élus » tout au moins ne soient pas séduits, qu’elle porte en elle-même la « marque du diable ». Au surplus, le faux est forcément aussi l’« artificiel », et à cet égard, la « contre-tradition » ne pourra pas manquer d’avoir encore, malgré tout, ce caractère « mécanique » qui est celui de toutes les productions du monde moderne dont elle sera la dernière; plus exactement encore, il y aura en elle quelque chose de comparable à l’automatisme de ces « cadavres psychiques » dont nous avons parlé précédemment, et elle ne sera d’ailleurs, comme eux, faite que de « résidus » animés artificiellement et momentanément, ce qui explique encore qu’il ne puisse y avoir là rien de durable; cet amas de « résidus » galvanisé, si l’on peut dire, par une volonté « infernale », est bien, assurément, ce qui donne l’idée la plus nette de quelque chose qui est arrivé aux confins mêmes de la dissolution.

Cet être, même s’il apparaît sous la forme d’un personnage déterminé, sera réellement moins un individu qu’un symbole, et comme la synthèse même de tout le symbolisme inversé à l’usage de la « contre-initiation » qu’il manifestera d’autant plus complètement en lui-même qu’il n’aura dans ce rôle ni prédécesseur ni successeur ; pour exprimer ainsi le faux à son plus extrême degré, il devra, pourrait-on dire, être entièrement « faussé » à tous les points de vue, et être comme une incarnation de la fausseté même. C’est d’ailleurs pour cela même, et en raison de cette extrême opposition au vrai sous tous ses aspects, que l’Antéchrist peut prendre les symboles mêmes du Messie mais, bien entendu, dans un sens également opposé ; et la prédominance donnée à l’aspect « maléfique », ou même, plus exactement, la substitution de celui-ci à l’aspect « bénéfique » par subversion du double sens de ces symboles, est ce qui constitue sa marque caractéristique. De même, il peut et il doit y avoir une étrange ressemblance entre les désignations du Messie (El-Mesîha en arabe) et celles de l’Antéchrist (El-Mesîkh) ; mais celles-ci ne sont réellement qu’une déformation de celles-là, comme l’Antéchrist lui-même est représenté comme difforme dans toutes les descriptions plus ou moins symboliques qui en sont données, ce qui est encore bien significatif.

En effet, ces descriptions insistent surtout sur les dissymétries corporelles, ce qui suppose essentiellement que celles-ci sont les marques visibles de la nature même de l’être auquel elles sont attribuées, et effectivement elles sont toujours les signes de quelque déséquilibre intérieur ; c’est d’ailleurs pourquoi de telles difformités constituent des « disqualifications » au point de vue initiatique, mais en même temps on conçoit sans peine qu’elles puissent être des « qualifications » en sens contraire, c’est-à-dire à l’égard de la « contre-initiation ». Celle-ci, en effet, allant au rebours de l’initiation, par définition même, va par conséquent dans le sens d’un accroissement du déséquilibre des êtres dont le terme extrême est la dissolution ou la « désintégration » dont nous avons parlé; l’Antéchrist doit évidemment être aussi près que possible de cette « désintégration », de sorte qu’on pourrait dire que son individualité, en même temps qu’elle est développée d’une façon monstrueuse, est pourtant déjà presque annihilée, réalisant ainsi l’inverse de l’effacement du « moi » devant le « Soi » ou, en d’autres termes, la confusion dans le « chaos » au lieu de la fusion dans l’Unité principielle; et cet état, figuré par les difformités mêmes et les disproportions de sa forme corporelle, est véritablement sur la limite inférieure des possibilités de notre état individuel, de sorte que le sommet de la « contre-hiérarchie » est bien la place qui lui convient proprement dans ce « monde renversé » qui sera le sien. (pp. 362-366)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Chaussures Baskets 100Authentique Lacoste Lacoste 100Authentique Homme OkZiXuPT
steka   18 avril 2013
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
La conséquence, paradoxale en apparence seulement, c'est que le monde est d'autant moins "unifié", au sens réel de ce mot, qu'il devient ainsi plus uniformisé; cela est tout naturel au fond, puisque le sens où il est entrainé est, comme nous l'avons déjà dit, celui où la "séparativité" va en s'accentuant de plus en plus; mais nous voyons apparaître ici le caractère "parodique" qui se rencontre si souvent dans tout ce qui est spécifiquement moderne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
jeanlouisr   16 novembre 2018
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
Ce règne de la « contre-tradition » est en effet, très exactement, ce qui est désigné comme le « règne de l’Antéchrist » : celui-ci, quelque idée qu’on s’en fasse d’ailleurs, est en tout cas ce qui concentrera et synthétisera en soi, pour cette œuvre finale, toutes les puissances de la « contre-initiation », qu’on le conçoive comme un individu ou comme une collectivité ; ce peut même, en un certain sens, être à la fois l’un et l’autre car il devra y avoir une collectivité qui sera comme l’« extériorisation » de l’organisation « contre-initiatique » elle-même apparaissant enfin au jour, et aussi un personnage qui, placé à la tête de cette collectivité, sera l’expression la plus complète et comme l’« incarnation » même de ce qu’elle représentera, ne serait-ce qu’à titre de « support » de toutes les influences maléfiques que, après les avoir concentrées en lui-même, il devra projeter sur le monde (4). Ce sera évidemment un « imposteur » (c’est le sens du mot dajjâl par lequel on le désigne habituellement en arabe), puisque son règne ne sera pas autre chose que la « grande parodie » par excellence, l’imitation caricaturale et « satanique » de tout ce qui est vraiment traditionnel et spirituel ; mais pourtant, il sera fait de telle sorte, si l’on peut dire, qu’il lui serait véritablement impossible de ne pas jouer ce rôle. Ce ne sera certes plus le « règne de la quantité », qui n’était en somme que l’aboutissement de l’« antitradition » ; ce sera au contraire, sous le prétexte d’une fausse « restauration spirituelle », une sorte de réintroduction de la qualité en toutes choses, mais d’une qualité prise au rebours de sa valeur légitime et normale ; après l’« égalitarisme » de nos jours, il y aura de nouveau une hiérarchie affirmée visiblement, mais une hiérarchie inversée, c’est-à-dire proprement une « contre-hiérarchie » dont le sommet sera occupé par l’être qui, en réalité, touchera de plus près que tout autre au fond même des « abîmes infernaux ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T10
Danieljean   24 novembre 2018SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T
Signaler ce contenuVoir la page de la citation
Dans une civilisation traditionnelle, au contraire, chaque objet, en même temps qu'il était aussi parfaitement approprié que possible à l'usage auquel il était immédiatement destiné, était fait de telle façon qu'il pouvait à chaque instant et du fait même qu'on en faisait réellement usage (au lieu de le traiter en quelque sorte comme une chose morte ainsi que le font les modernes pour tout ce qu'ils considèrent comme des ), servir de "support" de méditation reliant l'individu à quelque chose d'autre que la simple modalité corporelle et aidant ainsi chacun à s'élever à un état supérieur selon la mesure de ses capacités: quel abîme entre ces deux conceptions de l'existence humaine !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de René Guénon (3) Voir plusAjouter une vidéo
Érik Sablé - René Guénon, le visage de l'éternité .Érik Sablé vous présente son ouvrage "René Guénon, le visage de l'éternité" aux éditions Points. http://www.mollat.com/livres/sable-erik-rene-guenon-passion-eternite-9782757828571.html Notes de Musique : 1-17 Schubert_ Moments Musicaux, Op. 94, d'780 - 6. Allegretto
autres livres classés : métaphysiqueVoir plus
L'ultime questionJuli Zeh

8 critiques   1 citation

Game of thrones, une métaphysique des meurtresMarianne Chaillan

10 critiques   8 citationsSacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T

Un hosanna sans finJean d`Ormesson

3 critiques   8 citations

Le spectre d'Alexandre WolfGaïto Gazdanov

2 critiques   4 citations

L'EclipseKeiichirô Hirano

2 critiques   10 citations

Acheter ce livre sur

SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T
Intégrer

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Heidegger. Les illusions de ..Luc Ferry

Croyances anciennes et super..Martin Lings

Y a-t-il un Dieu ?Jean-Claude Barreau

Hegel au présent : Une relève de..Jean-François Kervegan

Textes Clés de Métaphysique Cont..Emmanuelle Garcia

La philosophie de NietzscheEugen Fink

Les Dernières Actualités Voir plus
5 choses que vous ne devez pas savoir sur Alexandre Dumas
La science-fiction pour ceux qui croient ne pas aimer ça
L'émancipation féminine, avec Annelise Heurtier
Autres livres de René Guénon (36) Voir plus
La crise du monde moderne

6 critiques   30 citations

SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T
Le roi du monde

2 critiques   5 citations

Orient et Occident

5 citations

Le Symbolisme de la Croix

1 critique   2 citations

L'ésotérisme de Dante

3 citations

Symboles de la science sacrée

2 critiques   5 citations


Lecteurs (88) Voir plus
Meruvingien
Danieljean
jeanlouisr




Auteurs proches de René Guénon
Martin Heidegger
Emmanuel Kant
Luc Ferry
Julius Evola
Martin Lings
Aristote
Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

SacBeige Du 227 Meilleures Tote Images BagsOnline Tableau Kc5Flu1J3T

Jésus était-il Juif ?

OuiNonil était ZenCatholique
10 questions
1062 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre
Navigation
AidePublicitéMasse critiqueContactBabelthèqueSites PartenairesBlogA proposListes de filmsDéfi Babelio
Suivez-nous
retour en haut de page
© BABELIO - 2007-2018

Les cookies assurent le bon fonctionnement de Babelio. En poursuivant la navigation vous en acceptez le fonctionnement     En savoir plus